Bôndy
Bôndy

Bilan YOUTH4CLIMATE

Publié le : 05 octobre 2021

Le sommet Youth4Climate, organisé par l’ONU, la Banque Mondiale ainsi que les gouvernements britanniques et italiens, a eu lieu à Milan du 28 au 30 septembre. Sur les 9 000 candidatures reçues, 400 jeunes provenant de 197 pays se sont réunis dans cette conférence préparatoire à la COP 26.

 

Max Fontaine, CEO de Bôndy, a eu l’honneur et la responsabilité de représenter Madagascar durant les négociations. Les discussions étaient réparties en 4 thématiques précises : 

L’ambition climatique des jeunes


Une reprise économique qui doit être durable,


  L’implication des acteurs non-étatiques (secteur privé, ONG, jeunesse)


L’émergence d’une société consciente du changement climatique et de ses impacts.

 

 

Le livrable final de ces discussions est un document de négociation avec des propositions concrètes qui a été remis aux 59 ministres présents le dernier jour du sommet, provenant du monde entier. (John Kerry, Boris Johnson, Mario Draghi …) Ces documents serviront de base pour les négociations de la COP 26 à Glasgow, du 1er au 12 novembre 2021. 

 

 

 

“Il est capital pour Madagascar de participer à ces négociations intergouvernementales. En tant que pays victime, non-responsable et extrêmement vulnérable aux effets du changement climatique, la voix de Madagascar doit être entendue et défendue.”

Max Fontaine, CEO Bôndy

 

 


 

 

 

Parmi les projets de lois soumis, en voici quelques-uns qui seront bénéfiques et faisable dans le contexte Malagasy:

FINANCE VERTE

  1. Créer un système de financement climatique transparent et responsable avec une réglementation solide des émissions de carbone, en incluant les communautés les plus vulnérables.
  2. Demander aux pays d’intensifier de toute urgence le soutien financier, administratif et logistique pour favoriser l’engagement des jeunes afin de stimuler efficacement l’ambition climatique et l’action concrète.

RESTAURATION ÉCOSYSTÈME

  1. Les solutions basées sur la nature doivent être prioritaires en tant que stratégie clé pour faire face à la crise climatique et mettre également l’accent sur la nécessité d’une société socialement juste et équitable.
  2. Améliorer les actions pour la restauration des terres, des forêts et de l’eau, la conservation de la biodiversité et la gestion intégrée des ressources naturelles en créant une plate-forme open source pour partager des modèles, des outils et des bonnes pratiques.

 

JEUNESSE

Exhorter les gouvernements à créer un environnement permettant aux jeunes de s’engager dans l’action climatique par le biais d’organisations environnementales, de programmes communautaires et de négociations sur le climat, en :
  1. Offrant un renforcement des capacités et un mentorat adéquat et inclusif dès le plus jeune âge tout en s’engageant avec les décideurs et les experts scientifiques ;
  2. Supprimer les obstacles à la participation active des jeunes en institutionnalisant le rôle des jeunes dans les processus de prise de décision climatique ;
  3. Améliorer l’efficacité des modèles d’incubation pour soutenir l’entrepreneuriat climatique.


 

 

Max Fontaine, le CEO de Bôndy, participera également au sommet de la COP2026 qui débutera à la fin du mois d’octobre 2021 en portant haut les couleurs de son pays, Madagascar. 

 

 


Actualités similaires