Bôndy
Bôndy

Lac Ambohimanjaka

Madagascar

Ça pousse

La ville d’Andramasina (nom que l’on pourrait traduire par “là où il y a du sang sacré”) est intimement liée à l’histoire de ce lac sépulcral qui abrite, d’après les travaux des historiens, les dépouilles des princes de la cité. Des fouilles archéologiques ont également confirmé l’existence d’un escalier de vingt-cinq marches qui s’enfonce dans les ténèbres du lac et qui a très certainement servi à sa construction. Selon une légende locale, personne n’aurait à ce jour atteint la dernière marche de cet escalier mystérieux.

Pour les marcheurs, ce lac d’altitude offre une vue panoramique sur toute la vallée, sur la forêt originelle d’Andramasina, sur les rapides de la Sisaony ainsi que sur les nombreuses rizières des environs. 

  • Un trésor culturel et écologique menacé

Aujourd’hui, le lac d’Ambohimanjaka remplit un rôle à la fois culturel et écologique puisqu’il permet d’alimenter en eau les rizières environnantes ainsi qu’une partie de la ville d’Andramasina située en contrebas. Pourtant, depuis quelques années, le niveau d’eau du lac ne cesse de diminuer ce qui menace l’équilibre écologique, économique et social du district.

Mise en cause, la déforestation progressive des alentours du lac a favorisé le processus d’érosion des berges. En effet, ce sont d’abord les racines des arbres qui assurent le maintien des pentes, la stabilité des bassins versants et la préservation des lacs et des rivières.

Par conséquent, d’importants volumes de terre sont drainés vers le lac entraînant à la fois la disparition de terres arables et la destruction des zones de reproduction des différents poissons qui peuplent ce lac. Comme on peut le constater, la déforestation met ici en péril la survie de tout un écosystème et la pérennité d’un lieu historique et culturel unique.  

Ce que Bôndy fait concrètement

  • Conservation du couvert végétal et revégétalisation, restauration des composantes racinaires du sol aux abords du lac.
  • Protection des sols mis à nu, limitation de l’évaporation et de l’érosion.

Source : Madatana.com

Plus de détails sur le projet

Espèces d'arbres
Nos espèces d'arbres sont spécifiquement sélectionnées en fonction de chaque projet pour maximiser les impacts environnementaux, sociax et économiques.
Vue d'ensemble

Le lac sacré d’Ambohimanjaka représente bien plus qu’un lieu culturel pour les habitants de la région.

Il permet aussi d’assurer l’approvisionnement en eau d’une partie des agriculteurs. Ainsi, il est primordial de limiter l’érosion des bassins versants de ce lac à travers le reboisement.

Plus de détails sur le projet

Nos espèces d'arbres sont spécifiquement sélectionnées en fonction de chaque projet pour maximiser les impacts environnementaux, sociax et économiques.

Le lac sacré d’Ambohimanjaka représente bien plus qu’un lieu culturel pour les habitants de la région.

Il permet aussi d’assurer l’approvisionnement en eau d’une partie des agriculteurs. Ainsi, il est primordial de limiter l’érosion des bassins versants de ce lac à travers le reboisement.


 Ils parlent
 de nous