Bôndy
Bôndy

Parcelles paysannes

Madagascar

Ça pousse

Selon Global Forest Watch, 44 % des forêts naturelles ont disparu ces 60 dernières années à Madagascar. Si les populations rurales sont les premières affectées par la déforestation, elles en sont aussi responsables. En effet, la précarité et l’absence d’alternatives pour subvenir à leurs besoins (énergie, bois de construction, alimentation humaine et animale, monétaire) les poussent à déforester.

Le principal défi que Bôndy s’est lancé à Andramasina est l’approche des exploitants agricole dans une démarche de reboisement intelligent.

Après une analyse des besoins, Bôndy a dressée une liste d'espèce d’arbres utiles pour les foyers de nos paysans partenaires.

Bôndy va ainsi planter sur plus d’une centaine de parcelles paysannes, 4 catégories d’arbres: 

  • Bois de chauffe
  • Bois de construction
  • Arbre pour l’alimentation humaine et animale
  • Arbre de rente 

L’exploitation durable de ces arbres pour les agriculteurs garantit ainsi la survie des arbres plantés.

Sur le long-terme, la mission de Bôndy est de créer des filiales qui s’associent durablement avec les agriculteurs et les forêts plantées.

Ces arbres, outre l’impact positif sur l'environnement, stimuleront l'entrepreneuriat local et auront alors des bénéfices directs pour les propriétaires des parcelles.

Plus de détails sur le projet

Vue d'ensemble

Ce projet est une application directe du modèle Bôndy: planter des arbres de manière durable en collaborant avec les populations locales.

Andramasina est une commune rurale située à 35 kilomètres de la capitale Antananarivo.

Plus de détails sur le projet

Ce projet est une application directe du modèle Bôndy: planter des arbres de manière durable en collaborant avec les populations locales.

Andramasina est une commune rurale située à 35 kilomètres de la capitale Antananarivo.


 Ils parlent
 de nous